Soulèvement populaire au Tibet, 10 mars 1959

« Nous sommes d'avis que, conformément à notre tradition humanitaire, il faudrait répondre favorablement à la demande relative à l'accueil de 1000 réfugiés tibétains en Suisse. » C'est avec cette proposition au Conseil fédéral de Ludwig von Moos, chef du Département fédéral de justice et police (DFJP), que la Suisse officialise, le 9 mars 1963, la solidarité de la Confédération avec le Tibet et les réfugiés tibétains, solidarité qui a débuté dès le mois de mars 1959.

Tout commence à l'été 1950 lorsque les militaires chinois entrent au Tibet. La politique chinoise d'intégration forcée se heurte à une opposition toujours plus importante dans ce royaume himalayen culturellement autonome. Cette résistance connaît son apogée le 10 mars 1959 à Lhassa avec un soulèvement populaire réprimé dans le sang les jours suivants. Au cours des semaines et mois qui suivent, quelques 80 000 Tibétains, selon les estimations du gouvernement d'exil tibétain, se réfugient en Inde, au Népal, au Sikkim et au Bhoutan. Alors âgé de 24 ans, le Dalaï-lama, guide spirituel et, pour de nombreux Tibétains, leader politique du Tibet, quitte Lhassa le 17 mars et arrive le 31 mars en Inde.

C'est au Népal que le Suisse Toni Hagen coordonne, sur mandat du Comité international de la Croix Rouge (CICR), l'aide d'urgence aux réfugiés tibétains. Il s'engage également avec succès en faveur de l'accueil de réfugiés tibétains en Suisse, avec le soutien du Ministère népalais des affaires étrangères et du Dalaï-lama.

Les premiers réfugiés arrivent en Suisse en octobre 1960 : 20 enfants sont ainsi accueillis dans le village Pestalozzi (Trogen, Appenzell), une aide qui suscite diverses protestations chinoises. Ainsi le conseiller d'ambassade chinois parle d'une « action politique préméditée contre la Chine ». Ce qui n'empêche pas la Suisse de poursuivre son action. En 1964, 34 enfants tibétains et leurs 8 accompagnateurs vivaient à Trogen.

Les médias ayant relaté l'histoire d'un garçon tibétain accueilli à titre privé par une famille d'Olten, de nombreuses autres familles manifestent leur intérêt et reçoivent des autorités suisses une autorisation d'entrée sur le territoire, ce qui permet à 158 enfants tibétains d'être accueillis dans des familles suisses entre août 1961 et mars 1964.

D'autres Tibétains trouvent refuge en Suisse au cours des années qui suivent ; aujourd'hui, avec quelque 3000 personnes, la Confédération compte la deuxième plus importante communauté tibétaine du monde en dehors de l'Asie.

Les documents sélectionnés proviennent de dossiers librement accessibles ; ils peuvent être consultés dans les salles de lecture des Archives fédérales suisses (y compris les originaux).

Documents

(1) Lettre politique confidentielle, Les événements au Tibet vus de Pékin, 3 avril 1959
in: E 2300, 1000/716, Az. p.A.21.31, Peking, Politische Berichte und Briefe, Militärberichte, 1959, Band 359.

(2) Politischer Brief, Tibetanische Flüchtlinge, 28. April 1959
in: E 2300, 1000/716, Az. p.A.21.31, New Delhi, Politische Berichte und Briefe, Militärberichte, 1959, Band 302.

(3) Aktennotiz zum Besuch von Ya-Li Lai, chinesischer Botschaftsrat, 13. Mai 1960
in: E 2001 (E), 1976/17, Az. B.41.21, Politische Flüchtlinge in der Schweiz, 1959-1961, Band 95.

(4) Schreiben von Toni Hagen, Delegierter des IKRK in Nepal an August Lindt, Schweizer Botschafter in Washington, 14. Februar 1961
in: E 2200.64, 1983/69, Az. A.66.9, Réfugiés tibétains au Népal, 1960-1964, Band 4.

(5) Schreiben von Elmar Mäder, Direktor der Eidgenössischen Fremdenpolizei an Charles Aeschimann, 13. Oktober 1961
in: E 4280 (A), 1998/296, Az. 777.14/19, Tibetanische Flüchtlinge, 1961-1971, Band 464.

(6) Vertrauliches Schreiben von Jacques-Albert Cuttat, Schweizer Botschafter in New Delhi an die Abteilung für Internationale Organisationen des Eidgenössischen Politischen Departements, 13. Februar 1963
in: E 4280 (A), 1998/296, Az. 777.14/19, Tibetanische Flüchtlinge, 1961-1971, Band 464.

(7) Beschlussprotokoll des Schweizerischen Bundesrats betreffend Aufnahme von tibetanischen Flüchtlingen, 29. März 1963
in: E 1004.1, 1000/9, Beschlussprotokolle des Bundesrats, März 1963, Band 671.2.

Informations complémentaires

https://www.bar.admin.ch/content/bar/fr/home/prestations-publications/publications/actualites-de-l-histoire/soulevement-populaire-au-tibet--10-mars-1959.html