La tradition humanitaire de la Suisse

La Suisse est connue pour son engagement humanitaire : celui-ci a débuté au cours de la seconde moitié du 19e siècle pour se développer au 20e siècle, poussé par les deux grands conflits mondiaux et des évolutions guerrières de l’Afrique après 1945.

Aide humanitaire

En 2012, la Suisse a dépensé près de 2800 millions de francs pour son engagement humanitaire, ce qui correspondait à 0,45 % du produit national brut. L’engagement humanitaire de la Suisse officielle a commencé en 1863 avec la fondation du Comité international de la Croix rouge (CICR). Le fonds Affaires étrangères (1518-1971) dispose de nombreuses informations sur les débuts, notamment aussi sur les conférences et les congrès internationaux. Se reporter tout particulièrement aux rubriques Droit de la guerre et victimes de guerre. Le fonds Département politique fédéral (1848-1962) renferme aussi des indications intéressantes à la rubrique Droit de la guerre et victimes de guerre. Le fonds privé de la Croix rouge suisse CRS (1963-1994) permet également d’accéder à de nombreuses informations.

Aide pour la reconstruction de l’Europe

Les importantes destructions subies en Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale ainsi que son isolement diplomatique ont incité la Suisse à fonder en 1944 l’Office central du Don suisse. En association avec des cantons et des œuvres de bienfaisance privées, l’organisation a fourni dans la seconde moitié des années 40 une aide humanitaire et à la reconstruction aux pays européens ravagés par la guerre, sous la forme de la mise à disposition de biens de première nécessité, d’experts ou de crédits. Le Don suisse a donné naissance en 1948 à l’Aide suisse à l’Europe. Le fonds Aide suisse à l’Europe (1944-1954) fournit des informations sur ces deux organisations et leurs activités. Des informations sur d’autres activités privées sont consultables dans le fonds Entraide pour les territoires allemands sinistrés (1946-1952).

Coopération technique

La Confédération a mis en place en 1960 le Service délégué à la coopération technique. Le fonds Délégué pour l’assistance technique (1919-1989) dispose d’informations sur les différents groupes de travail, sur les projets menés dans les différents pays ou sur le service volontaire. Y sont entre autres documentées les missions effectuées par des experts suisses et l’aide apportée sous la forme de subventions. La Confédération a coopéré dès le début de son engagement avec des organisations internationales et des œuvres d’entraide privées. Les justificatifs sont consultables entre autres auprès des fonds Conférence des Nations unies sur le Commerce et le Développement (1964-1986), Entraide protestante suisse (1943-1989) et Croix rouge suisse CRS (1863-1994).

Coopération au développement

Au cours des années 1970, l’engagement humanitaire a pris une importance toujours plus grande dans le débat public. La loi fédérale du 19 mars 1976 sur la coopération au développement et l’aide humanitaire internationale en précise sa nouvelle interprétation et la lie plus étroitement aux autres domaines de la politique étrangère. L’engagement suisse s’oriente désormais sur le principe de « l’aide à l’auto-assistance » et vise au développement économique et social des pays concernés. Les informations sur les orientations et les activités sont consultables dans les fonds Direction de la coopération au développement et de l’aide humanitaire (1958-2001) et Direction du développement et de la coopération (1961-2005 et 2001-).

Les Accords de projet conclus avec les différents pays sont aussi documentés. Grâce aux fonds des Bureaux de coordination, tels que celui créé à Pretoria [E2026-26, noch nicht aufgeschaltet], il est possible de consulter les documents commerciaux des activités concrètes. Les documents de travail personnels de Walter Fust (1996-2008), ancien chef de la Direction du développement et de la coopération (DDC), fournissent des informations sur le contexte politique et juridique de la coopération au développement.

Astuces de poursuite des recherches

Dernière modification 14.09.2016

Début de la page

Contact

Archives fédérales suisses

Archivstrasse 24
3003 Berne

Tél.
+41 58 462 89 89
Fax
+41 58 462 78 23

E-mail

Heures d'ouverture salle de lecture

Ma-je, 09h00 - 19h00

Détails et fermetures

Imprimer contact

Carte

Archives fédérales suisses

Archivstrasse 24
3003 Berne

Afficher la carte

Imprimer contact

https://www.bar.admin.ch/content/bar/fr/home/recherche/recherche/themes/die-schweizer-aussenpolitik-seit-1848/die-humanitaere-tradition-der-schweiz.html