Le maillage de la Suisse avec réseau mondial

Plus de 500 organisations internationales ont leur siège en Suisse, essentiellement à Genève. Simultanément, la Suisse est elle-même membre de différentes institutions internationales, par exemple de l’UNESCO (depuis 1949), du Conseil de l’Europe (1963) ou de l’ONU (2002).

Société des Nations

La Suisse a adhéré à la Société des Nations en 1920, après la majorité des électeurs et la courte majorité des cantons en faveur de ce projet. La première assemblée plénière s’est réunie à Genève en novembre 1920. La Suisse y a participé comme membre de plein droit, mais a renoncé à postuler pour avoir siège au Conseil de la Société des Nations pour des raisons juridiques inhérentes à sa neutralité. Les informations sur la politique de la Suisse à la Société des Nations et sur les réflexions qui l’ont marquée sont consultables auprès du fonds Division des Affaires étrangères (1768-1961) de même que dans les archives privées de l’ancien conseiller fédéral Giuseppe Motta (1834-1990) et de William Rappard (1868-1972), diplomate et délégué auprès de la Société des Nations.

Nations unies

Lorsque l’Organisation des Nations Unies (ONU) a été créée en 1945, il semblait dans un premier temps que la Suisse allait y adhérer. Une telle décision correspondait du moins à la volonté du Conseil fédéral d’alors qui en faisait surtout valoir les intérêts économiques. Mais l’adhésion a fini par échouer, essentiellement pour des raisons de résistance politique intérieure. Les documents de travail personnels du conseiller fédéral Max Petitpierre (1914-1983) et du diplomate Walter Stucki (1915-1962) permettent de jeter un regard sur ces débats. Les querelles politiques des années qui ont suivi sont documentées dans le fonds Division des affaires politiques (1849-1980) et Direction politique (1901-2000).

Malgré tout, la Suisse a participé dès le départ aux travaux de l’organisation et donc à l’activité de différentes sous-commissions de l’ONU, ceci bien avant son adhésion en 2002. Des informations sont disponibles dans les fonds suivants : Mission permanente de la Suisse auprès de l’Office des Nations unies, New York (1924-1993), Mission permanente de la Suisse auprès des autres organisations internationales, Genève (1955-1994), Représentation permanente de la Suisse auprès des Nations unies et des autres organisations internationales à Vienne (1978-1992). Les questions économiques sont également thématisées dans le fonds Office fédéral pour les affaires économiques extérieures (1883-2001).

En parallèle, la Suisse est aussi devenue membre d’organisations et d’institutions de l’ONU, par exemple de celle pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Elle a ainsi pu faire valoir ses intérêts dans des comités, a organisé des conférences et a formulé des initiatives. Des informations sur ces thèmes peuvent être consultées auprès des fonds Représentation permanente de la Suisse auprès de l’UNESCO, Paris (1950-1989), Représentation permanente de la Suisse auprès de la FAO, du FIDA et du PAM, Rome (1993-) et Direction politique (1901-2000).

Intégration européenne

La Suisse n’est certes pas membre de l’Union européenne (UE), mais elle est étroitement liée à l’espace économique européen depuis les années 1950. Elle est par exemple membre fondateur de l’Association européenne de libre échange (AELE) qui existe depuis 1960. La Suisse a conclu dans différents domaines des accords bilatéraux avec l’UE, par exemple en matière de circulation aérienne, de recherche, d’agriculture et de libre circulation des personnes. Cette intégration progressive est documentée dans les fonds de tous les départements concernés, et notamment dans les fonds Bureau d’intégration DFE/DFAE (1951-1996), Division des affaires politiques (1849-1980) et Direction politique (1901-2000). Il est également possible de consulter les documents de travail personnels des différents chefs d’offices et de départements qui ont joué un rôle central lors des négociations.

De plus, la Suisse est membre depuis 1963 du Conseil de l’Europe, fondé en 1949. Elle y est représentée au Conseil des ministres et au Parlement européen. Pour en savoir plus, consulter aussi les fonds Représentation permanente auprès du Conseil de l’Europe, Strasbourg (1957-1988), Mission auprès des communautés européennes, Bruxelles (1965-2000) ainsi que le fonds de Délégation parlementaire auprès du Conseil de l’Europe (1992-1995 et 1995-2000).

Astuces de poursuite des recherches

Dernière modification 19.09.2016

Début de la page

Contact

Archives fédérales suisses

Archivstrasse 24
3003 Berne

Tél.
+41 58 462 89 89
Fax
+41 58 462 78 23

E-mail

Heures d'ouverture salle de lecture

Ma-je, 09h00 - 19h00

Détails et fermetures

Imprimer contact

Carte

Archives fédérales suisses

Archivstrasse 24
3003 Berne

Afficher la carte

Imprimer contact

https://www.bar.admin.ch/content/bar/fr/home/recherche/recherche/themes/die-schweizer-aussenpolitik-seit-1848/wie-die-schweiz-mit-der-welt-vernetzt-ist.html